Le Créativ’Labz, incubateur de l’URCA à Reims, accueille une nouvelle promotion de porteurs de projets

Ils sont étudiants en Sciences, Médecine, Ressources humaines ou encore Management. Mais ils ont tous en tête un projet,

Enseignement Supérieur

 

Article de Matot Braine à lire en entier ici

Ils sont étudiants en Sciences, Médecine, Ressources humaines ou encore Management. Mais ils ont tous en tête un projet, une idée plus ou moins avancée pouvant déboucher sur une activité à part entière. « Le but est d’accompagner les étudiants dans le mûrissement de leur projet, qui peut prendre des formes très diverses. Nous ne sommes pas axés, par exemple, uniquement sur l’innovation. Il peut y avoir des projets dans des domaines aussi variés que le commerce, l’artisanat, la logistique ou encore l’économie sociale et solidaire », indique Cyrille Jeanneteau, responsable de l’incubateur Créativ’Labz.

Les promotions sont constituées d’une vingtaine d’étudiants, passant devant un comité d’engagement. « Chaque année, nous avons environ une centaine d’étudiants qui prennent contact avec nous. 70% en sont au stade de l’idée, du concept quand les 30% restant travaillent déjà sur un projet de création d’activité. »

Ainsi, deux programmes sont proposés au sein du Creativ’Labz : le programme Potentiel by PÉPITE et le programme d’incubation. « Une fois que les porteurs de projets sont incubés, ils bénéficient de coaching, de workshop animés par des professionnels du secteur (finaliser son Business Model, développer son réseau, financer, lancer et pérenniser son projet...) ainsi que de l’attribution d’un mentor qui va les suivre et les accompagner », précise Cyrille Jeanneteau. Au bout d’une année, les incubés repassent devant un comité pour poursuivre le programme. Ils peuvent aussi intégrer un diplôme universitaire dédié le « Diplôme étudiant-Entrepreneur (D2E) » ayant vocation à renforcer l’accompagnement des étudiants et des jeunes diplômés passant à l’acte de création et de reprise d’activités et qui s’adresse aux étudiants ayant obtenu le statut national Étudiant-Entrepreneur auprès du comité d’engagement d’un « Pôle Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat » (PÉPITE).

Le Créativ’Labz, depuis sa création en 2015, a vu de belles réussites comme les centres de thérapie par le froid Cryotera, dont le nombre ne cesse d’augmenter avec aujourd’hui 8 ouvertures à Reims, Dijon, Marne-le-Vallée, Metz ou encore Limoges. L’entreprise 3D Morphoz, la savonnerie Fabrication Rochet, le concept store japonais Sakura Torii ou encore Eyes on web, agence de communication digitale, font aussi partie des anciens incubés qui ont débouché sur des activités pérennes.

Source : Article de Matot Braine à lire en entier ici

Actus liées

Dernière mise à jour : 17 janvier 2023

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?